• Soirée drabbles du 16 septembre 2016

    Drabbles écrit dans le cadre de la "Soirée Drabble" du vendredi 16 septembre 2016 du forum de la Ficothèque Ardente. Le principe est d'écrire des drabbles de 200 mots ou moins sur des images présentées au cours de la soirée. Le thème de la soirée était "Les jeux vidéos". Certains des personnages m'appartiennent, je préciserais pour chaque drabble ce qu'il en est.

    Petite précision : Métatron et Sandalphon sont des anges jumeaux dans la tradition juive. Alecto la Furie est une créature issue de la mythologie grecque. J'ai adapté ces mythes à ma propre sauce. 

     Avertissement : Le rating des drabbles est M. Toujours.

    .

    .

     

    L'ange glorieux

    Fandom : Original

    Couple : Métatron x Manon (hétéro, suggéré)

    Dès que Manon vit Métatron, elle sentit son cœur dégringoler dans sa poitrine avant de se mettre à battre de manière frénétique. Malgré les avertissements de Sandy, tout en sachant que le chef des anges n’oublierait jamais son amour disparu, qu’une relation entre un dieu et une mortelle n’avait aucun avenir, elle était tombée irrévocablement amoureuse.

    Son amour unilatéral, impossible à concrétiser, la frustre énormément. Seule dans sa chambre, Manon pense à Métatron en rêvant à des gestes que le chef des anges n’aura jamais envers elle. Enroulée dans sa couette épaisse, les genoux repliés contre sa poitrine, elle caresse l’intérieur de ses cuisses du bout des doigts, comme la caresse d’une plume. Elle est persuadée que Métatron est d’une douceur inégalée et se touche comme elle s’imagine qu’il pourrait la toucher. Petit à petit, ses mains remontent lentement et titille son intimité, la faisant frémir de plaisir. Avec la couverture qui lui tient déjà chaud, son corps devient rapidement bouillant et se couvre de sueur. Ce n’est pas forcément agréable mais ne change pas sa position.

    Elle étouffe ses soupirs dans l’épais tissu et répète inlassablement le  nom de son amour impossible. C’est les seuls moments où elle ose prononcer ce nom, à voix basse, comme en secret. 

    .

    .

    Infinies retrouvailles

    Fandom : Original

    Couple : Sandalphon/Sandy x Chypre/Alecto (hétéro) 

    Quand Sandy était encore humaine, leur relation était déjà vouée à l’échec. Bien qu’ils se soient choisis, malgré leur immense amour, la jeune femme était destinée à mourir. 

    À présent qu’ils sont immortels tous les deux, ils devraient pouvoir s’aimer librement. Mais Chypre est une Furie, créature du monde des ombres et Sandy, malgré son statut officieux de fille d’Hadès, reste un ange, serviteur de la lumière. Leur relation n’est ni acceptée ni facile : Chypre ne peut sortir sur Terre que du coucher au lever du soleil. 

    Peu leur importe : ils s’aiment.

    Rien n’a fait faiblir cette évidence, ni le temps, ni la séparation ou les divers obstacles qui se sont dressés sur leur chemin. Dans les bras l’un de l’autre, c’est comme s’il ne s’était rien passé. Les gestes sont assurés, les mains savent exactement où se placer. Les corps s’entremêlent dans des soupirs longs et profonds, des frémissements les font vibrer, les bouches ne se quittent que pour déposer des baisers sur des peaux brûlantes. Sandy s’agrippe aux épaules de Chypre en cambrant le dos alors qu’il va et vient vigoureusement entre ses reins. Le coucher de soleil , seule témoin de leurs ébats, colore de feu la peau de Chypre, brunit celle déjà dorée de l’ange. 

    .

    .

    L’héroïne qui n’aimait pas l’humanité

    Fandom : Original

    Couple : Sandalphon/Sandy x Manon (yuri)

    Sandalphon a assisté à toute l’évolution de l’humanité, depuis l’apparition des premiers hominidés. Tout ça pour s’attacher à une no-life abhorrant l’idée même de sociabiliser. Manon est pourtant fort jolie et pourvue de courbes attrayantes. 

    L’ange prend sa décision en un instant : elle a toujours été du genre impulsive. À pas légers, elle rejoint Manon et referme délicatement son ordinateur portable. Celle-ci sursaute, contrariée :

    – Tu fais quoi ? !

    – Ça fait longtemps que tu es sur ton engin… je me suis dit que tu avais besoin de te détendre un peu… 

    Les doigts fins de Sandy s’égarent sur les épaules de Manon et y impriment un mouvement de rotation destiné à les assouplir. La jeune femme résiste un peu avant de se laisser aller au délicieux massage. Douce et chaleureuse, l‘ange sait exactement comment lui faire plaisir. 

    Sandy fait pivoter le siège de Manon vers elle et entreprend de l’effeuiller avec lenteur, posant de petits baisers le long de l’épiderme pâle, qui se couvre de chair de poule. Elle s’agenouille devant son amante et écarte doucement ses jambes. Elle pose ses lèvres sur la peau fine à l’intérieur des cuisses. Des gémissements saluent ses attouchements délicieux et elle esquisse un sourire satisfait.


  • Commentaires

    1
    Jelly
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 09:24

    Dur de comprendre quand c'est de l'original avec des textes aussi court, mais je les aient trouvés très plaisant ^^ 

    Le dernier est mon préféré, période Yuri, ça doit être pour ça lol ! Mais ils dégagent tous quelque chose d'attirant. Bravo et a la prochaine. 

    2
    Akebono mimichan
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 10:50

    J'ai beaucoup apprécié tes drabbles. Ils étaient bien écrits. Et il y avait un petit quelque chose en plus dans le choix de tes mots. Super job !

    A plus !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :