• Drabbles en pagaille

    Drabbles écrit dans le cadre de la "Soirée Drabble" du 11 avril 2014 du forum de la Ficothèque Ardente. Le principe est d'écrire des drabbles de 200 mots ou moins sur des images présentées au cours de la soirée. Le thème de la soirée était "Les endroits insolites. Les personnages des drabbles suivant m'appartiennent.

    Indiscrétion

    Fandom : Original

    Couple : Aurore Durand x Ioan Bucatar (Original Character)

    Rated : M pour lime

    Aurore n’avait pas été franchement emballée en apercevant la chambre coincée dans un tube dans laquelle elle était censée passer la nuit. « Qu’allaient-ils bien pouvoir faire là-dedans ? » avait-elle pesté devant l’exigüité des lieux.

    Au final, la place qu’ils avaient était parfaitement suffisante. Le lit était grand, tout à fait convenable. De temps en temps, un bras ou une jambe heurtait les cloisons arrondies, preuve s’il était besoin qu’ils remuaient beaucoup. La petite lucarne au-dessus de leur tête laissait filtrer suffisamment de jour pour qu’ils n’aient même pas besoin d’allumer la lumière. Finalement heureuse, Aurore se laissa aller aux caresses aventures de son petit ami. Elle savoura les caresses et les baisers intimes sur son corps avec de profonds soupirs de satisfaction, le laissant voguer jusqu’à son bas-ventre sans chercher à l’arrêter.

    Quand les doigts agiles du garçon effleurèrent son intimité, gémissante, elle se cambra en arrière, et ses yeux se posèrent par hasard sur la fenêtre au plafond. Malgré ses sens engourdis par le désir, elle y distingua une ombre, comme si une personne fort peu délicate observait leurs ébats à travers la vitre.

    La jeune femme poussa un hurlement horrifié et s’empressa de ramener le drap sur leurs corps.

    Dans les catacombes

    Fandom : Original

    Couple : Camille Jonzac x Nina Lance (Original Character)

    Rated : M pour lemon

    Ils n’avaient rien remarqué de particulier dans leur ronde au milieu des souterrains quasi-inexplorés des catacombes. Camille avait envoyé un message prévenant qu’ils prenaient le chemin de retour : le réseau passait très mal ! Avec un étrange sourire, Nina s’était rapprochée de lui, sans un mot.

    Mais Camille connaissait sa future femme : elle avait une idée derrière la tête.

    Et en effet, il s’était rapidement retrouvé entraîné dans une des nombreuses alcôves qui jalonnaient les murs de pierre, le corps de Nina pressé contre le sien, leurs lèvres scellées et leurs mains parcourant leurs corps sous leurs vêtements. Camille ne pouvait jamais rien refuser à sa compagne, et le désir qu’il éprouvait pour elle avait de toute façon balayé toutes ses réticences. Ce n’est pas comme s’ils risquaient de se faire surprendre, non plus…

    Les pantalons furent vite déboutonnés, et Nina enroula l’une de ses jambes autour des hanches de son fiancé, fermement agrippée à ses épaules larges. Impatiente, elle le glissa en elle sans attendre et ils gémirent à l’unisson. Camille empoigna les fesses de sa bien-aimée autant pour la soutenir que pour lui faire l’amour avec ardeur. Les mouvements étaient saccadés du fait de la position inconfortable mais le plaisir était au rendez-vous. 

     

    Aventure sous-marine

    Fandom : Original

    Couple : Tiffany Rohan x Malo (Original Character)

    Rated : M pour lime

    Tiffany émergea de l’eau et aspira l’air avec avidité. Son abruti de petit ami allait finir par la noyer à toujours vouloir le faire sous l’eau. A moins qu’il pense faire ça sur son cadavre…Le garçon émergea à son tour de l’eau, tout sourire et lui adressa un sourire éblouissant. 

    _ Taré ! Cracha-t-elle avec une hargne un peu affaiblie.

    Le garçon se propulsa vers elle avec élégance et ses bras se refermèrent sur Tiffany qu’il étreignit avec passion. Leurs lèvres se trouvèrent comme par enchantement, leurs corps s’épousant comme s’ils étaient faits l’un pour l’autre. Malo, plus à l’aise que son amante dans le milieu aquatique, l’aidait à se maintenir au-dessus de l’eau. La différence de races entre eux n’étouffait pas le désir qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre, et l’habitude leur avait fait trouver des moyens détournés pour se donner du plaisir ensemble.

    Etroitement enlacée, Malo taquinait l’entrejambe de la jeune femme qui haletait sous le plaisir procuré. Pour lui autoriser un accès toujours plus profond, elle s’enroula autour de lui, la tête rejetée en arrière. Ses gémissements embrasaient le corps de Malo qui ressentait presque autant de plaisir que son amante rien qu’en l’écoutant.

    Un cri échappa à la jeune femme.

     

    La gare abandonnée

    Fandom : Original

    Couple : Aurore Durand x Ioan Bucatar (Original Character)

    Rated : M pour lemon

    Aurore tremblait, et ignorait si cet état était dû au plaisir intense que lui procurait Ioan ou à l’endroit où ils faisaient l’amour. Son fou de petit ami adorait les endroits insolites, et il n’avait pas trouvé mieux qu’une gare abandonnée, en pleine nuit, comme nouvel endroit insolite. Elle était morte de trouille, mais la plaisir parvenait presque à lui faire oublier où elle se trouvait.

    La sensation du corps de Ioan dans le sien était toujours aussi grisante. Elle s’accrocha à la couverture qu’il avait étalé pour leur ébat en se cambrant, gémissante. Comme émoustillé par l’endroit, Ioan allait et venait en elle avec fougue, la déconnectant totalement de tout ce qui l’entourait. Ses mains avaient empoignées les hanches d’Aurore faisait onduler au rythme de ses coups de reins pour s’enfoncer toujours plus profondément. Les mouvements de Ioan se firent plus rapides, et plus profonds encore, si seulement c’était possible.

    Le bas-ventre d’Aurore brûlait d’un feu ardent, d’un feu qui grandissait de secondes en secondes, parcouru de délicieuses décharges électriques de plaisir. 

    Leurs corps s’embrasèrent alors que le plaisir atteignait son apogée. Où qu’ils se trouvent Ioan parvenait toujours à amener sa petite amie où il le voulait.

     

    Cavalcade

     

    Fandom : Original

    Couple : Aurore Durand x Ioan Bucatar (Original Character)

    Rated : M pour lemon

    La porte tremblait à chaque fois que les fesses d’Aurore en rencontrant le panneau, au rythme des coups de reins de Ioan. Une fois de plus, il avait trouvé un endroit parfaitement bizarre pour eux, mais au moins, il faisait jour. Il s’agissait cette fois d’un vieux moulin à l’abandon, et elle s’était demandé comment il l’avait trouvé avant qu’il ne l’embrasse et qu’elle oublie tout le reste.

    Un étrange craquement résonna dans le vieux moulin et elle ouvrit les yeux, inquiète. Ioan semblait n’avoir rien remarqué : les yeux fermés, il continuait à lui faire l’amour. Ses mouvements à l’intérieur d’elle lui firent oublier le bruit. Elle rejeta la tête en arrière, nota vaguement que de la poussière tombait du plafond éventré mais son petit ami accéléra le rythme, la sentant distraire. Il pétrit ses fesses avec fougue et se tendit brutalement dans un cri, atteignant l’orgasme.

    Aurore n’avait pas eu cette chance. Une ombre étrange, comme une brume à silhouette humaine, était passée devant ses yeux, la coupant dans son élan. Avec un cri affreux, elle repoussa Ioan et rassembla rapidement ses vêtements en couinant et sautillant de peur. 

    _ Plus jamais je n’irais dans un de tes endroits louches ! ! Hurla-t-elle en s’enfuyant.

     

    La mémoire d’un dieu

     

    Fandom : Original

    Couple : Kristina Laborde x Un dieu (Original Character)

    Rated : M pour lime (très très soft)

    Elle ne devait plus être choquée des prouesses qu’était capable d’imaginer le dieu pour l’impressionner. Un lit à baldaquin aux draps immaculés, dans le lit d‘une rivière, dans une forêt, ce n’était rien pour lui. Il était capable d’encore plus fort.

    Elle était néanmoins touchée de ce qu’il faisait pour lui plaire.

    Enlacés au milieu de ce paysage enchanteur, ils profitèrent d’un confort parfaitement incongru au beau milieu de la nature. Cela faisait sourire Kristina qui embrassait Léonard aussi fort que possible. Elle voulait lui faire passer tout l’amour qu’elle ressentait pour lui, ainsi que sa reconnaissance de l’avoir auprès d’elle à ce moment précis. Les dieux étaient immortels, elle serait vieille et fatiguée en un clin d’œil à ses yeux, alors que lui continuerait à vivre pour l’éternité, jeune et beau.

    Elle l’aimerait jusqu’à la fin de ses jours - quel homme pouvait rivaliser avec un dieu ? - mais lui l’oublierait vite. Il aimerait d’autres femmes, et elle ne serait qu’un souvenir, s’il arrivait à se souvenir d’elle.

    Elle connaissait la cruelle destinée des mortels amoureux de dieux. Elle souffrait mais faisait avec. 

    Pour l’instant, son dieu l’aimait, elle, et c’était tout ce qui comptait. Elle oublia qu’elle était mortelle et profita du moment.


  • Commentaires

    1
    Mimichan
    Samedi 12 Avril 2014 à 15:55

    Je trouve que tes personnages originaux ont des jolis noms (je me triture toujours le cerveau pour donner un nom aux miens). Tu as piqué ma curiosité. J'aimerais bien en savoir plus sur ton originale. Je trouve que tu as bien su prendre parti des lieux proposés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :